Gantry 5

 

La volonté de lutter pour des conditions de vie meilleures grandit partout en France et dans le monde. Le capitalisme érigé en système politique universel depuis la chute de l’URSS est en difficulté.
Face aux luttes, il utilise les moyens habituels pour préserver et développer l’exploitation du travail et des richesses pour le profit.

   Tous les partis politiques en font leurs choux gras, tous se donnent l’image de parti à l’écoute de la jeunesse, attentif à leurs préoccupations spécifiques comme si les jeunes étaient une catégorie à part de la société.
Les raisons de cette attitude sont éminemment politiques mais ne règlent rien quant aux conditions de développement de la jeunesse soumise aux rapports de classes existants.

La lutte des cheminots a démontré et démontre encore que les travailleurs peuvent lutter ensemble dans un mouvement puissant pour défendre leurs revendications professionnelles étroitement liées à la qualité de l’entreprise (encore) publique et aux services qu’elle rend.

La privatisation en cours actuellement à la SNCF a déjà des conséquences catastrophiques pour les cheminots et les usagers, pour le service public en général.
La fermeture de centaines de gares jugées non rentables, la suppression massive de guichets, la séparation des activités ferroviaires en fonction de leur rentabilité ne suffit pas aux yeux du capital pour faire toujours plus de profits.

Bimestriel N°131

imgnews

 

S'abonner à notre Hebdo

 

Notre brochure
brochure
 
Bulletin d'adhésion
bulletin d'adhésion
 
Affiche
affiche