Gantry 5

 

La réforme des retraites voulue par le capital et mise en œuvre par Macron est en route. Le gouvernement en vante les mérites, le haut- commissaire à la réforme Delevoye avec les médias porte la bonne parole partout dans le pays, la CFDT la soutient à fond.
Quelle est la réalité?

Macron et son gouvernement disent aux Français: patience. Ils assurent que les impôts vont baisser, c’est l’inverse qui se produit, hausse de la CSG, hausse des taxes carburants... Il vante la baisse de la taxe d'habitation pour 80% des foyers. C'est faux. Les contribuables seront les grands perdants de cette réforme.

Au CDIS de Paris 10/ 19 de la Chapelle, le 9 octobre, près de 70% du personnel s’est mis en grève. Dans ce centre sont exploités 370 postiers fonctionnaires, CDI et CDD, le mot n’est pas usurpé, puisque la restructuration mise en place, conduit à des situations qui révèlent la sauvagerie avec laquelle sont mises en place ces «restructurations»: le personnel est obligé de travailler à même le sol pour préparer les tournées faute de casiers de tri, de matériel adapté. Le plein de carburant des véhicules n’est pas effectué avant le départ en tournée, etc… La direction refuse de recevoir les organisations syndicales, parce que «l’informatique a calculé la baisse du trafic». C’est ça le dialogue social!

Macron ce jeudi 12 avril, pendant 1 h10 sur TF1, a confirmé sa politique.
A tous les reportages exprimant le mécontentement de plus en plus profond, les situations de plus en plus difficiles, les grèves…. Le Président Macron répond: «Je vais continuer au même rythme, il faut aller au bout mais je vais vous expliquer».
Sur quelques «bonnes phrases» de cet interview:

Bimestriel N°131

imgnews

Abonner vous aux dernières publications

Conditions d'utilisation
Notre brochure
brochure
 
Bulletin d'adhésion
bulletin d'adhésion
 
Affiche
affiche