frcaendeitptrues
Gantry 5

 

A Nantes, chez ONET, un syndicaliste menacé de sanctions

Au CHU de Nantes, le personnel de bionettoyage d'Onet santé, dès les premiers jours du confinement, ont entamé des luttes, pour obtenir du matériel de protection (masques, gants, produits désinfectants). La direction d’ ONET fidèle à ses principes avait privilégié la politique du chiffre au détriment de l’humain.

C’est en grande pompe que le premier ministre Castex à parapher avec la complicité des directions syndicales de la CFDT, FO et de l’UNSA le plan dit « Ségur de la santé ». Les 3 syndicats (FO 24%, CFDT 24%, UNSA 5% des voix aux élections) prétendent représenter la moitié des personnels de la santé.

Ce qui domine les élections Municipales : l’abstention massive. Du jamais-vu, 6 électeurs sur 10 ne sont pas allés voter dimanche 28 juin. Le taux de participation s’établit à 40 % !
Au Havre, le Premier ministre Edouard Philippe était face au PCF, le taux d’abstention atteint 58 %, à Lille, 68,3 %...

Macron annonçait solennellement le 25 mars, pour « l’ensemble des personnels soignants, comme pour l’ensemble des fonctionnaires mobilisés une prime exceptionnelle pour accompagner financièrement la reconnaissance du pays ».
En mai, fini les belles promesses, la « reconnaissance » a nettement chuté.

Notre brochure
brochure
 
Bulletin d'adhésion
bulletin d'adhésion
 
Affiche
affiche