Gantry 5

 

Depuis la démission de N. Hulot du gouvernement et son remplacement par F. de Rugy au ministère de la transition écologique et solidaire, de nombreux articles de presse, des commentaires et des appels en faveur de « l’écologie » se succèdent dans les medias. Pourquoi cette agitation et quel contenu à tout cela ?

Nous l’avons dit depuis longtemps Macron veut livrer tous les secteurs de la société au capital. Édouard Philippe dans sa déclaration à l’Assemblée nationale avant le vote des motions de censure a martelé la volonté du gouvernement à y parvenir, « nous ne lâcherons rien, nous irons jusqu’au bout »

La vie des salariés s’aggrave en France, mais aussi partout dans le monde, les multinationales n’en n’ont jamais assez, elles courent après le profit. Partout dans le monde les salariés agissent.

Grève à Ryan air : 600 vols annulés en Europe

Et ça ne sera pas terminé, il suffit de voir les hausses de prix en cascade depuis janvier 2018 à laquelle vont s’ajouter la liste de l’été comme ils ont coutume de le faire, une nouvelle occasion pour ce gouvernement au service du MEDEF pour poursuivre les mauvais coups.
Les hausse de prix, parlons en :  Après le Carburant +12%, PV de stationnement à Paris +130%, avec des centaines de suppressions d’emplois à la clé, assurances + 3 à 5%, mutuelle + 5%, carte grise+ 15%, timbre Poste +10%, tabac +10%, péage routier +1,3%, Gaz+ 6,5% après les 73 % en 5 ans, Electricité + 17%, forfait hospitalier + 15%, abonnement Vélib à Paris + 30%, contrôle technique Auto+ 23%, cantine scolaire + 1 à 3%, fuel domestique + 36%, frais bancaire + 13%, les fruits et légumes etc…. Alors que le SMIC n’augmente que de 1,2% et les retraites sont en baisse de 1,7 %...

Bimestriel N°131

imgnews

Abonner vous aux dernières publications

Conditions d'utilisation
Notre brochure
brochure
 
Bulletin d'adhésion
bulletin d'adhésion
 
Affiche
affiche