frcaendeitptrues
Gantry 5

 

La semaine dernière Sanofi a annoncé une restructuration du groupe accompagnée de 1.700 licenciements. C’est avec juste raison que la CGT Sanofi s’oppose à ce coup de force et appelle les salariés à la lutte. Le 8 juillet une conférence de presse était organisée par la CGT devant l’assemblée nationale. Notre parti qui soutient la lutte a fait parvenir le message suivant :

A propos de la réforme des retraites de Macron, L. Berger, partenaire du gouvernement et du MEDEF, écrit dans le JDD ( journal du Dimanche) après quelques précautions de langage: « Notre système de retraites doit pourtant évoluer pour répondre aux aspirations nouvelles des travailleurs et la CFDT milite en ce sens depuis longtemps…..Les travailleurs doivent pouvoir organiser eux-mêmes leur départ et mieux choisir l’âge auquel il survient…Voilà ce qui constitue les enjeux essentiels d’une réforme des retraites aujourd’hui ».

Le leader de la CFDT, Laurent Berger, interlocuteur privilégié du pourvoir, a rencontré Macron, lundi au sujet des retraites. Le numéro un de l’UNSA, Laurent Escure, autre syndicat favorable à l’instauration d’un système universel était reçu jeudi.
La CFDT soutient ouvertement la politique de Macron.

Les élections européennes se sont tenues juste après le 52e congrès de la CGT. Elles ont confirmé l’analyse que nous faisions de la situation et surtout cette impérieuse nécessité du développement des luttes et leur convergence dans un puissant mouvement de nature à stopper l’offensive du capital et de son gouvernement. C’est ce que souligne la déclaration de notre parti (Hebdo N°614) : « L’amplification, la convergence des luttes qui n’ont pas cessé doit devenir l’objectif urgent et essentiel de la classe ouvrière pour satisfaire les revendications, augmenter les salaires, les pensions et allocations sociales... » .

Notre brochure
brochure
 
Bulletin d'adhésion
bulletin d'adhésion
 
Affiche
affiche