Gantry 5

 

Le débat a été riche d’une discussion sur la situation sociale et politique, sur le développement de la lutte de classe pour faire reculer Macron et sur les questions de la jeunesse.
Vous trouverez ci-dessous l’introduction au débat par notre camarade J. N-Dedi membre du Comité National de notre Parti. Michel Gruselle, secrétaire de la cellule Université Recherche

Introduction au débat du 7 décembre 2019

Parmi les tendances lourdes du capital de faire baisser le prix de la force de travail et donc les salaires, ce que l’on appelle « l’Ubérisation » de la société touche particulièrement les jeunes.
De quoi s’agit-il ? Au lieu de salarier des livreurs, des chauffeurs et bien d’autres secteurs professionnels, des plateformes numériques rémunèrent des « autoentrepreneurs » qui travaillent à la tâche et n’ont pas d’attache juridique avec le donneur d’ordre.

Le geste de ce jeune qui s’est immolé par le feu vendredi dernier devant le Centre Régional des Œuvres Universitaires (CROUS) à Lyon a ému profondément la société française. Nous avons d’abord une pensée pour lui et les siens, parents et amis. Un tel geste n’est malheureusement pas isolé. Selon les syndicats 8 % des étudiants ont même déjà tenté de se suicider.

Du 5 au 9 août, c’est tenu à l’Université de Lausanne une rencontre de 400 jeunes venus de 38 pays et qui ont débattu des questions climatiques. De ce forum est sorti une déclaration appelée : « Déclaration de Lausanne sur le climat ». Les media internationaux se sont fait largement l’écho de cette manifestation, ce d’autant qu’y participait Greta Thunberg une adolescente suédoise transformée en figure de proue d’un mouvement qui se veut le fer de lance de la jeunesse dans la lutte contre le « réchauffement climatique ».

Notre brochure
brochure
 
Bulletin d'adhésion
bulletin d'adhésion
 
Affiche
affiche