Gantry 5

 

Depuis quelques jours la machine politicienne et médiatique s’est à nouveau emballée. S’agit-il de mettre en garde contre les dangers d’un affrontement militaire dans le Golfe, du péril que représente pour l’Humanité la course aux armements nucléaires, de s’inquiéter de la progression de la faim dans le Monde, de s’attaquer au chômage de masse en particulier chez les jeunes… ? Non ! Il s’agit de sponsoriser l’intervention d’une jeune fille venue « spontanément » convaincre les députés français qu’il fallait lutter contre le réchauffement climatique.

Delevoye a rendu son rapport sur la casse de la retraite solidaire.
Soutenu par le Medef, les partis de droite et ceux de « gauche » qui veulent aménager le projet à la marge.
Même scénario parmi les syndicats : les réformistes CFDT en tête, CFTC, CGC approuvent, FO grogne un peu mais ne veut pas d’action unitaire. La CGT est la seule confédération à proposer des actions avec une journée le 24 Septembre. 

     Les retraités se sont retrouvés dans toutes les villes de France pour poursuivre et amplifier leur mobilisation. Les neuf organisations de retraités ont organisé une nouvelle journée d’action le 11 avril, pour la défense des retraites, contre la casse du système des retraites par répartition
Sur les 16 millions de retraités en France, plus de 460 000 continuent d’exercer une activité professionnelle.

Comme un feuilleton avec épisodes hebdomadaires numérotés, le film des violences est annoncé par avance chaque semaine et les médias en font leurs choux gras tous les jours de chaque semaine depuis le mois de novembre 2018.
Chaque épisode permet au gouvernement d’épiloguer sur la « république en danger », les responsabilités de ceux qui soutiennent de près ou de loin la casse hebdomadaire.

Bimestriel N°131

imgnews

 

S'abonner à notre Hebdo

 

Notre brochure
brochure
 
Bulletin d'adhésion
bulletin d'adhésion
 
Affiche
affiche