frcaendeitptrues
Gantry 5

 

    Du 5 au 9 août, c’est tenu à l’Université de Lausanne une rencontre de 400 jeunes venus de 38 pays et qui ont débattu des questions climatiques. De ce forum est sorti une déclaration appelée : « Déclaration de Lausanne sur le climat ». Les medias internationaux se sont fait largement l’écho de cette manifestation, ce d’autant qu’y participait Greta Thunberg une adolescente suédoise transformée en figure de proue d’un mouvement qui se veut le fer de lance de la jeunesse dans la lutte contre le « réchauffement climatique ».

Depuis quelques jours la machine politicienne et médiatique s’est à nouveau emballée. S’agit-il de mettre en garde contre les dangers d’un affrontement militaire dans le Golfe, du péril que représente pour l’Humanité la course aux armements nucléaires, de s’inquiéter de la progression de la faim dans le Monde, de s’attaquer au chômage de masse en particulier chez les jeunes… ? Non ! Il s’agit de sponsoriser l’intervention d’une jeune fille venue « spontanément » convaincre les députés français qu’il fallait lutter contre le réchauffement climatique.

Delevoye a rendu son rapport sur la casse de la retraite solidaire.
Soutenu par le Medef, les partis de droite et ceux de « gauche » qui veulent aménager le projet à la marge.
Même scénario parmi les syndicats : les réformistes CFDT en tête, CFTC, CGC approuvent, FO grogne un peu mais ne veut pas d’action unitaire. La CGT est la seule confédération à proposer des actions avec une journée le 24 Septembre. 

     Les retraités se sont retrouvés dans toutes les villes de France pour poursuivre et amplifier leur mobilisation. Les neuf organisations de retraités ont organisé une nouvelle journée d’action le 11 avril, pour la défense des retraites, contre la casse du système des retraites par répartition
Sur les 16 millions de retraités en France, plus de 460 000 continuent d’exercer une activité professionnelle.

Notre brochure
brochure
 
Bulletin d'adhésion
bulletin d'adhésion
 
Affiche
affiche