Gantry 5

 

Nos Status

Préambule

Avec celles et ceux qui approuvent les présents statuts il est constitué un parti politique dénommé "COMMUNISTES".
"Communistes" est l'organisation politique héritière des grandes traditions révolutionnaires du peuple français, elle s'inspire de ses luttes historiques pour l'indépendance nationale et le progrès social. Elle fonde son action dans la théorie marxiste, conception scientifique d'une démarche révolutionnaire.
"Communistes" est le parti révolutionnaire dont notre pays a besoin, il est le parti de la classe ouvrière et de la grande majorité des salariés, il a pour vocation de rassembler tous ceux et celles qui veulent agir pour un changement politique, abolir le capitalisme et construire une société socialiste, propriétaire des moyens de production et d'échange, débarrassée de l'exploitation de l'homme par l'homme et ouvrant des perspectives durables de paix, de liberté, d'amitié et de fraternité.
"Communistes" agit, sur des bases de la luttes de classes, pour l'unité d'action de toutes les victimes de l'exploitation capitaliste.
"Communistes" est à la fois parti national et internationaliste, dont la politique est fondée sur les intérêts de classe des salariés et du peuple, inséparable de l'intérêt national.
"Communistes" agit pour l'égalité entre les hommes et les femmes.
"Communistes" combat le racisme, la xénophobie.
"Communistes" lutte pour une solution politique de tous les conflits internationaux sur la seule base de l'intérêt des peuples pour leur indépendance, leur émancipation politique, économique et sociale.

Article 1 : Les adhérents

1.1 - L'unité politique et d'action du parti de ses adhérents, se construit par l’apport personnel et collectif au débat le plus large; par les décisions démocratiques prises à la majorité, par le respect de celles-ci qui assurent son efficacité dans l'action.
L'opinion des adhérents s'exprime dans le débat démocratique. Nous rejetons des tendances qui figent les opinions, s'opposent a la cohésion et à la pluralité de la réflexion. Elles mettent en cause l'efficacité dans l'action. Elles sont contraires aux conceptions de "Communistes".

1.2 - Peuvent être membres de "Communistes" celles et ceux qui approuvent ses orientations et ses statuts, adhèrent à l'une de ses organisations d'entreprises ou locales où ils militent et acquittent leurs cotisations mensuelles. La cellule enregistre l'adhésion.

1.3 - "Communistes" s'organise en priorité dans les entreprises, lieux de l'exploitation capitaliste où la lutte de classes est permanente et travaille à créer des cellules d'entreprise, les établissements d'enseignement, de quartiers, cités et villages.

1.4 - L'adhérent à "Communistes" qui change de lieu de travail ou de résidence en informe son organisation, permettant ainsi le contact rapide avec sa nouvelle organisation.

1.5 - La formation des adhérents est une nécessité pour permettre à chacun de se faire une opinion personnelle face aux situations politiques auxquelles ils se trouvent confrontés.
Cette formation s'effectue dans l'activité et la discussion politique, dans l'action, les conférences éducatives et les stages à tous les niveaux de l'organisation.

1.6 - L'élection des directions
Les directions sont élues à tous les échelons par les adhérents ou leurs délégués. Ils décident de la forme à donner à ces élections, vote à main levée ou à bulletin secret. Les directions à tous les niveaux, rendent compte régulièrement à leurs mandants de leur activité.

1.7 - Les adhérents de "Communistes" décident individuellement de leur participation à des organisations ou des syndicats dans lesquels se retrouvent les salariés et la population.
Ils s'y engagent en respectant les buts et les statuts de ces organisations.

Article 2 : Les Structures

2.1 - La cellule

La cellule est l'organisation de base de "Communistes". Elle est le centre de la réalisation de la politique du parti et de son élaboration. Ses membres discutent, confrontent les arguments qui se nourrissent de la réalité de la vie et de l'expérience.
Elle se crée en premier lieu à l'entreprise, là où s'exerce en permanence l'affrontement de classes, dans les quartiers, les villes et villages. La cellule est en prise directe avec la vie, les besoins, les aspirations des travailleurs ou de la population. Elle intervient sur tous ces domaines, donne son avis, propose des solutions, fait connaître les propositions de "Communistes".
Elle se réunit régulièrement, discute de la situation politique, chacun y donnant librement son opinion.
Elle mène son activité politique dans l'entreprise ou la localité, prend les initiatives nécessaires pour l'action.
Elle se donne par l'élection de ses dirigeants les moyens de remplir son rôle d'instance de réflexion et d'action politique.

2.2 - La section

La section regroupe les cellules d'une entreprise, les cellules d'entreprises et locales d'une ou plusieurs communes.
Elle a la responsabilité de l'activité et du débat politique à son niveau.
La conférence de section composée de délégués élus par les cellules se réunie obligatoirement avant le congrès de "Communistes" ou chaque fois que le besoin s'en fait sentir. Elle élit sa direction dans les formes qu'elle a décidées.

 2.3 - La fédération

La fédération regroupe les sections d'un département. Elle a la responsabilité de l'activité et du débat politique à son niveau.
La conférence fédérale est composée de délégués élus par les conférences de sections. Elle se réunit obligatoirement avant chaque congrès ou chaque fois que le besoin s'en fait sentir. Elle élit la direction fédérale dans les formes qu'elle a décidées.

 2.4 - Le congrès

Composé des délégués élus par les conférences fédérales, il analyse la situation politique nationale et internationale. Il décide de l'orientation et de l'activité politique et élit sa direction, le Comité National (C.N).
Cette élection se déroule suivant les formes décidées par le congrès. La réunion du congrès a lieu au moins tous les deux ans.
Des congrès extraordinaires peuvent avoir lieu à l'initiative du C.N. ou à la demande de la majorité des fédérations.
Le C.N. élit son Bureau National (B.N) et son secrétaire.
Le C.N. est l'instance dirigeante entre deux congrès. Il applique les décisions du congrès, impulse l'activité politique aide au renforcement et à l'organisation de "Communistes", prend les initiatives internationales avec les partis et forces anticapitalistes pour le développement de l'action des peuples.

 2.5 - Les directions élues rendent compte de leur mandat.

Article 3 : Les élus

"Communistes" développe son action politique sous toutes les formes. Les élections en sont une.
Les candidats aux différentes élections sont désignés par les instances correspondant à la nature de l'élection.
Les élus de "Communistes" sont des adhérents parmi les adhérents avec les mêmes droits et devoirs, investis d'une responsabilité particulière. Ils rendent compte de leur mandat devant les instances qui les ont désignées. Ceux qui touchent des indemnités les reversent à "Communistes".

Article 4 : Les finances

Sans indépendance financière, l'indépendance politique n'existe pas.
Les ressources de "Communistes" sont :

  • -La cotisation mensuelle de l'adhérent sur la base de 1 % des salaires ou retraites
  • -La souscription permanente sous diverses formes
  • -Les dons
  • -Les indemnités des élus.

A chaque niveau de l'organisation est élu un trésorier dont l'une des taches est d'animer en permanence l'augmentation des ressources définies ci-dessus. Il peut être assisté d'une commission de contrôle financier.

Bimestriel N°131

imgnews

 

S'abonner à notre Hebdo

 

Notre brochure
brochure
 
Bulletin d'adhésion
bulletin d'adhésion
 
Affiche
affiche