Gantry 5

 

    Les événements tragiques de el Paso et de Dayton aux USA où des dizaines de personnes ont été froidement assassinés par deux tireurs munis d’armes de guerre et se revendiquant d’un racisme anti-immigré ont indigné et révolté de larges couches de la population aux USA comme dans le monde entier. Les victimes, des gens faisant leur course dans un centre commercial populaire ou dans la rue, sont tombées tout simplement parce qu’elles habitaient dans des quartiers où se trouvent de nombreux hispaniques que la misère dans leur pays d’origine a poussé à immigrer pour vivre et faire vivre leur famille.

    Le projet de loi concernant l’accord commercial entre l’UE et le Canada, dit CETA vient d’être ratifié cette semaine à l’Assemblée. Il était entré en vigueur suite à sa ratification par le parlement européen, de manière provisoire en février 2017. A l’heure actuelle, seuls 13 pays sur 28 l’ont voté, les gouvernements font face à une forte levée de boucliers.
Le patronat français n’a pas attendu des accords comme le CETA pour s’enrichir sur le dos de millions de travailleurs et au détriment de toute considération écologique, sociale et sanitaire, si le CETA fait peser des menaces concernant la santé publique, il dessaisit surtout de leur souveraineté les Etats, un nouveau droit leurs sera imposé :

Le gouvernement américain est enshutdownpartiel depuis le 22 décembre, c’est un mécanisme qui se met en place lorsqu’il n’y a pas d’accord sur le budget. Donald Trump exige un projet de loi sur le financement d’un mur à la frontière sud des États-Unis d’un coût de 5 milliards de dollars, c’est l’objet du désaccord. Le projet a franchi la Chambre des Représentants mais pas le Sénat, qui a refusé de voter le budget. Ce shutdown est le dix-neuvième depuis 1976, le troisième depuis le début de l’année.

Les élections de mi-mandat étaient suivies avec attention par la presse internationale et firent l’objet d’une intense campagne politique aux USA, campagne largement animée par le président Trump qui intervint dans plus de quarante meetings. Ce qu’ont retenu les media de cette campagne, c’est la violence des propos concernant les questions migratoires mais peu d’entre eux se sont intéressés aux questions économiques et sociales liées à la politique des monopoles capitalistes US qui mènent la danse au plan intérieur comme au plan international. Parmi les «jeunes pousses» du Parti Démocrate présentées comme la base de son renouveau, il est peu de dire qu’elles

Bimestriel N°131

imgnews

 

S'abonner à notre Hebdo

 

Notre brochure
brochure
 
Bulletin d'adhésion
bulletin d'adhésion
 
Affiche
affiche