Gantry 5

 

     Nous soulignons souvent que les luttes sont nombreuses, qu’elles touchent de nombreux secteurs comme actuellement dans la santé, l’éducation, dans l’industrie.
Amplifier ces luttes, les rendre permanentes à partir de l’entreprise, les faire converger, les organiser, les coordonner reste un objectif à gagner.

     Le coup d’envoi de la fumeuse campagne d’appel à pétitionner pour un RIP (Referendum d’initiative partagée) à propos de la privatisation des Aéroports de Paris (ADP) est donné. Lancé à l’Assemblée Nationale, par 215 députés et sénateurs socialistes, Républicains, centristes, de la France Insoumise, du PCF, des radicaux… M. Le Pen du RN soutenant la démarche, consacre ainsi une union gauche-droite-extrême droite. « Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ».

     Depuis plusieurs mois les grèves et les manifestations des personnels hospitaliers et des urgentistes ne cessent de se développer et concernent un nombre de plus en plus important d’hôpitaux dans toute la France. Plus de 255 établissements sont actuellement en lutte, dont 95 services d'urgence en grève. Grèves illimitées, grèves ponctuelles, débrayages, préavis, pétitions se multiplient dans les hôpitaux, les maternités, les Ehpad...

     Un jugement qui porte sur l’exercice d’une liberté fondamentale reconnue constitutionnellement comme internationalement, c’est une victoire !
En 2003, la ville de Châteauroux (36), son maire UMP en tête, engageait une offensive contre les syndicalistes, en prétendant priver les Unions Départementales de syndicats, de locaux et de moyens de fonctionnement. Ainsi la ville de Châteauroux, remettait en cause une liberté, la liberté syndicale, le droit pour les salariés de défendre leurs intérêts ; une liberté fondamentale reconnue constitutionnellement comme internationalement.

Bimestriel N°131

imgnews

 

S'abonner à notre Hebdo

 

Notre brochure
brochure
 
Bulletin d'adhésion
bulletin d'adhésion
 
Affiche
affiche