frcaendeitptrues
Gantry 5

 

Loin de nous l’idée de nier la gravité de la crise sanitaire actuelle, mais il faut le répéter, le premier obstacle pour faire face le plus efficacement possible à un virus inconnu et mortifère, comme c’est le cas aujourd’hui, c’est l’état du système de santé existant.

Dans un article consacré au budget gouvernemental de l’année 2021 (voir notre site), paru la semaine dernière, nous avons souligné l’offensive contre les salariés et le peuple que porte ce budget.
Budget marqué par un objectif central : satisfaire les exigences du Medef pour accentuer la course au profit du capital.

215 200 emplois détruits au second trimestre 2020. Les derniers chiffres dévoilés par l’INSEE ne laissent aucun doute sur la vague de licenciements à venir d’ici fin 2020. Le nouveau coronavirus est une aubaine pour les sociétés qui veulent restructurer, licencier. De nombreux plans étaient déjà dans les « tiroirs» depuis fin 2019.

Le pouvoir fait jouer toute sa propagande pour tenter de camoufler, de détourner le débat nécessaire sur les objectifs qu’il poursuit, et surtout sur les possibilités qui existent pour faire autrement.
Tout est utilisé, manipulé, exagéré, monté en épingle pour détourner l’attention.

Notre brochure
brochure
 
Bulletin d'adhésion
bulletin d'adhésion
 
Affiche
affiche