frcaendeitptrues
Gantry 5

 

Le 24 janvier des dizaines d’intellectuels américains à l’initiative de Noam Chomsky ont publié une lettre ouverte (elle est accessible sur le site: https://www.commondreams.org/tag/venezuela/ ) où ils condamnent clairement la politique des USA vis-à-vis du Venezuela. Nous en citons quelques extraits qui montrent que dans la bataille pour le respect de la souveraineté des peuples et des États, de larges forces peuvent se mobiliser pour arrêter le bras des factieux et des assassins.

Le 23 janvier, Juan Guaido, Président de la chambre des députés du Venezuela, s’est autoproclamé en toute illégalité Président du pays. Il ne s’agit pas d’un coup de tête mais bel et bien d’une opération mûrement réfléchie. Ainsi, à deux jours de l’investiture du Président élu N. Maduro, le 8 janvier, le parlement a en toute illégalité voté une loi dite de transition politique qui ouvrait la voie au coup d’État. Les USA et leurs alliés du groupe de Lima

Il y a soixante ans, la révolution menée par Fidel Castro et ses compagnons de combats triomphait Elle libérait l’Île de la domination impérialiste. Depuis, dans des difficultés extrêmes, la révolution cubaine a avancé et continue d’être un repère pour tous les révolutionnaires et progressistes en Amérique latine. En Afrique, Cuba a joué un rôle de premier plan dans les luttes de libération nationale contre le colonialisme en apportant une aide, y compris militaire, aux mouvements de libération nationale. C’est tout cela qui est insupportable à l’impérialisme!

Le G20 de Buenos Aires, c’est terminé, selon la plupart des commentateurs, par un armistice dans la guerre que se livrent les puissances impérialistes pour s’ouvrir des marchés, s’emparer des ressources naturelles et contrôler les voies d’échanges et de communication. Si les deux plus grandes puissances, la Chine et les USA, ont signé cet armistice par un «accord» pour mettre fin à la mise en œuvre par les USA de nouveaux droits de douane à 25% au lieu de 10% sur 200 milliards de Dollars d’importations chinoises on ne peut pas dire que la paix soit au rendez vous. En fait l’ « accord » renvoie à 90 jours la résolution d’un changement structurel dans les relations commerciales USA Chine et tout particulièrement sur les transferts de technologie.

Notre brochure
brochure
 
Bulletin d'adhésion
bulletin d'adhésion
 
Affiche
affiche