frcaendeitptrues
Gantry 5

 

Le 26 février à l’initiative de la cellule de l’Université Sorbonne Université, une réunion s’est tenue de solidarité avec le Parti Communistes du Pakistan (PCP). A cette initiative ont participé deux membres du PCP dont un du Comité Central de ce parti. Après une brève présentation du Pakistan par le responsable du Parti Révolutionnaire COMMUNISTES montrant l’enjeu stratégique de ce pays de 200 millions d’habitants, dans les affrontements au sein du système impérialiste en Asie et la volonté de notre parti de situer son action sur le terrain de la lutte de classe pour abattre le capitalisme et construire une société socialiste débarrassée de l’exploitation de l’Homme par l’Homme, notre Camarade du Parti Communiste du Pakistan a souligné les grandes contradictions qui traverse ce pays qu’il a qualifié de semi-féodal et semi-capitaliste. Une longue discussion a suivi. Elle a mis en évidence le caractère dictatorial du régime pakistanais, l’état des alliances dans la région autour de l’affrontement entre les USA puissance impérialiste dominante et la Chine puissance impérialiste montante et a souligné la nécessité de la solidarité internationaliste dans le mouvement communiste révolutionnaire.
Nous publions le texte complet de l’intervention de notre camarade pakistanais dans la rubrique publications-documents.

Imprimer ce document

.

Le plan Trump-Netanyahou d’annexion de la Palestine par l’État israélien est sous le feu des critiques aussi bien en Palestine qu’à l’étranger. De de part le Monde, de plus en plus de voix s’élèvent pour noter qu’il viole les droits fondamentaux du peuple palestinien et le droit international. Si le rejet de ce plan par l’autorité palestinienne et des dirigeants palestiniens en général, était prévisible, les forces progressistes israéliennes ne sont pas en reste qui par des déclarations et manifestations s’y opposent.

Annoncé avec un grand fracas de publicité comme un plan de paix pour la Palestine, les deux complices impérialistes Trump et Netanyahou viennent de sceller un plan de guerre contre la Palestine.
Non seulement les USA reconnaissent immédiatement les colonies dans les territoires palestiniens occupés comme faisant partie d’Israël, mais aussi la souveraineté d’Israël sur la vallée du Jourdain.
Les conditions pour la création d’un État palestinien qui sera réduit à sa plus simple expression sont inacceptables, ce qu’ont confirmé les prises de positions de l’Autorité palestinienne et des dirigeants de la bande de Gaza.
USA et Israël foulent aux pieds délibérément le droit international en ayant clairement comme objectif l’annexion complète à terme de la Palestine par l’État israélien qui se définit juridiquement comme une État juif. Ils veulent légitimer que le peuple palestinien est un peuple soumis à une domination coloniale et raciste.
Ce nouveau coup contre les droits du peuple palestinien à un État reconnu selon les résolutions de l’ONU est aussi un coup contre la paix du Monde.
Nous appelons tous les français attachés à la paix et aux droits des peuples à exprimer leur opposition totale à ce plan impérialiste du camp de la guerre. La France doit cesser immédiatement toutes les relations commerciales, culturelles et diplomatiques avec l’État colonial israélien et soutenir les droits légitimes du peuple palestinien.
Paris le 28 janvier 2020

Imprimer cet article

Samedi 11 janvier un avion ukrainien s’est écrasé après son décollage de l’aéroport de Téhéran faisant 176 victimes. A ce jour, le pouvoir iranien a reconnu la responsabilité de la défense iranienne qui a abattu l’avion par erreur estimant à tort qu’il s’agissait d’un engin volant hostile. C’est dans un contexte d’une extrême tension entre les USA et l’Iran que survient cette catastrophe aérienne. Une telle situation dont la responsabilité incombe à l’impérialisme US et à ses alliés est, comme nous l’avons souligné à plusieurs reprises, source de dangers pour la sécurité régionale et la paix du monde.