Gantry 5

 

Chers camarades,


Notre Parti Révolutionnaire COMMUNISTES vient d'apprendre la condamnation du Secrétaire général du Parti Communiste de Turquie (TKP) Kemal Okuyan à une peine d'emprisonnement de 11 mois et 20 jours sous le prétexte d'insulte au Président de la Turquie Recep Tayyip Erdoğan. Notre parti proteste vigoureusement contre cette condamnation inique et apporte son soutien à votre parti dans sa lutte pour la démocratie en Turquie.

Fraternellement.
Antonio Sanchez

Depuis plusieurs jours d'importantes manifestations se déroulent en Tunisie. C'est la hausse des prix consécutive à celle de la TVA prévue dans la loi de finances 2018 qui a mis le feu aux poudres. À parti du 1er janvier 2018, et faisant suite à l'adoption de cette loi, plusieurs produits ont vu leurs prix augmenter. Cette hausse des prix touche en premier lieu les couches de la population pauvre dans un pays ou le chômage est massif en particulier chez les jeunes. Ces mesures ont été prises par le parlement à l'initiative du gouvernement dans le cadre de l’application des «recommandations du FMI».

Les événements dramatiques s'enchaînent en Syrie dans une guerre sans fin voulue et entretenue par les puissances impérialistes. C'est une agression contre un état souverain visant à le dépecer pour installer un nouveau rapport des forces au sein des puissances impérialistes dans cette région du monde d'une ampleur jamais connue depuis le partage de 1916 entre les puissances coloniales à la suite de l'effondrement de l'Empire Ottoman et qui s'est traduit par les accords coloniaux franco-anglais dit de Sykes Picot*. La guerre en Syrie et contre la Syrie n'a pas commencé en 2010 avec ce que les média ont appelé: «les printemps arabes» mais avec les interventions impérialistes qui depuis la fin de la deuxième guerre mondiale ont conduit à la colonisation de la Palestine, à l'agression contre l'Iran puis à la destruction de la Somalie, de l'Irak, de la Libye, du Yémen... au partage du Soudan.