Gantry 5

 

Le samedi 22 septembre lors d’un défilé militaire des forces armées iraniennes à Ahvaz pour la célébration du 38e anniversaire du début de la guerre Iran-Irak, un attentat terroriste a fait plusieurs dizaines de morts et de blessés. Cet attentat a été revendiqué, selon la déclaration du Comité Central du parti Tudeh d’Iran, par « le Mouvement de Lutte Arabe pour la Libération de Ahvaz qui est soutenu par l’Arabie saoudite et le Bahrain...De même, l’organisation criminelle DAESH a revendiqué cette attaque.»

Depuis que, en 2003, les USA ont déclenché la deuxième guerre contre l’Irak, sous le prétexte mensonger de détruire des armes de destruction massive, ce pays connaît une descente aux enfers particulièrement destructrice de son État et de son peuple. Après la guerre impérialiste directe, dans sa continuation, les bandes mercenaires de l’État Islamique, armées par, entre autre l ‘Arabie Saoudite, ont tenté de mettre en coupe réglée le pays, tandis que le

L’administration américaine a annoncé le 25 août l’annulation de plus de 200 millions de Dollars d’aides à l’Autorité palestinienne et à Gaza. Un responsable du département d’État a ainsi déclaré sans plus de précision : «  A la demande du président, nous allons rediriger plus de 200 millions de dollars initialement prévus pour des programmes en Cisjordanie et dans la bande de Gaza. Ces fonds iront désormais à des programmes hautement prioritaires ailleurs ».

Les USA en dénonçant unilatéralement l’accord sur le nucléaire signé en 2015 avec l’Iran, sans qu’aucun motif ne le justifie comme vient de le confirmer AIEA (Agence Internationale de l’Energie Atomique) qui affirme le plein respect par l’Iran de ses engagements, n’avaient pas d’autre objectif que de mettre à genoux le pays et mettre à sa tête une direction à sa dévotion.