Gantry 5

 

Les familles sont durement éprouvées après l’effondrement d’un pont à Gênes, en Italie. Aurait-on pu éviter ce drame ?

Cette catastrophe avait été annoncée il y a 15 ans, des experts avaient recommandé la démolition du pont… et en 2012 ils avaient proposé de construire une deuxième autoroute… Le projet a été repoussé par le mouvement 5 étoiles de Beppe Grillo, qui est aujourd’hui au pouvoir, il affirmait que « le pont était en excellent état »... De même récemment le ministre des transports (mouvement 5 étoiles) a donné un avis défavorable sur le projet d’une bretelle de contournement de ce pont. La responsabilité de ce drame est évidente et bien politique.

Tous les journaux économiques, la propagande capitaliste se réjouissent des résultats financiers des entreprises dans le monde, en Europe et en France.
Le capitalisme mondial s’est servi de la « crise » dite « financière » qui n’est autre que celle du capital, pour plonger toujours plus les peuples du monde dans une austérité permanente depuis 2008.
Cette austérité organisée a permis aux multinationales industrielles et financières de surexploiter le travail pour réaliser des profits considérables, aggravant la pauvreté, la précarité, cassant les acquis, les droits des travailleurs, leur liberté.

Le déficit du premier semestre 2018 bat un record : 33,5 milliards. Experts et gouvernement nous en expliquent les causes.
Pour eux, la première raison en est le prix plus élevé du pétrole. Viennent ensuite le coût trop élevé des salaires, la faible productivité des investissements réalisés, la faible qualité des productions, le peu d’empressement des entreprises vers l’exportation.

Différents journaux économiques ont souligné le « retour de l’inflation », comme si les prix avaient cessé d’augmenter ! !

Bimestriel N°131

imgnews

Abonner vous aux dernières publications

Conditions d'utilisation
Notre brochure
brochure
 
Bulletin d'adhésion
bulletin d'adhésion
 
Affiche
affiche