Gantry 5

 

Lempire tsariste russe, repose sur une bureaucratie aux ordres du Tsar, l’armée étant l’ultime recours. Ce système est en crise depuis au moins la fin du XIXé.
Les transformations de la fin du XIXè
73 % de la population est paysanne.
En France en 1911, 38 % des français vivent de l’agriculture.

Les « réformes » mises en route par Macron depuis 6 mois, répondent toutes sans exception aux exigences du patronat capitaliste. Toutes s’attaquent aux travailleurs, au peuple et ont aggravé leur situation.
Il veut dès ce début 2018 accélérer leur rythme.
En premier lieu avec une nouvelle baisse du pouvoir d’achat : hausse du prix, du gaz – des tarifs postaux- du carburant- du forfait hospitalier – des assurances- des tarifs bancaires- augmentation de la CGS pour les retraités ….(c’est un basculement de plus de 20 milliards d’euros des cotisations sociales des entreprises vers la CSG. C’est un impôt direct qui rapportera cette année plus de 120 milliards d’euros à l’Etat).

Depuis le début de l’année, les prix des carburants à la pompe explosent. En cause, la hausse du cours du baril mais c’est surtout la décision du gouvernement d’augmenter les taxes sur le carburant qui explique la flambée récente des prix et il veut remettre ça en 2019, la ministre des Transports a annoncé une nouvelle augmentation de 7 centimes sur le diesel et de 4 centimes sur l’essence, sous prétexte de «transition écologique»...
Pierre Chasseray, de l’association 40 millions d’automobilistes a déclaré au Parisien: «Un centime de hausse de la fiscalité, c’est 400 à 450 millions d’euros qui tombent dans les caisses de l’État. On veut faire croire qu’on va sauver la planète, la vérité, c’est que Bercy cherche 12 milliards pour compenser l’exonération de la taxe d’habitation.»
Il s’agit ausside renflouer les caisses de l’Etat, pour financer les grands groupes capitalistes. Le CICE, par exemple, a couté environ 20 milliards par an à l’Etat, remplacé cette année par un allégement de cotisations patronales…
Les taxes sur les produits pétroliers (TICPE et TVA) rapportent chaque année environ 30 milliards à l’Etat. Cet impôt n’est pas indexé sur les revenus, les plus modestes paient autant que les plus riches.
Les grands groupes pétroliers engendrent des bénéfices monstres depuis plusieurs décennies. En 2017, Total et Shell ont enregistré des bénéfices nets à un niveau record avec respectivement 10,6 et 13 milliards de dollars et cerise sur le gâteau, ils ne paient pratiquement pas d’impôt!
La colère gronde, elle est légitime:
Des ambulanciers sur le périphérique parisien, aux cris de colère des Marseillais sur les victimes des immeubles écroulés, des salariés de la sidérurgie d’Ascoval, de Ford, de PSA, de McDo, de l’hôtel de luxe Park Hyatt, de la Poste, aux enseignants en passant par le personnel de santé… etc: ils luttent…

Des réunions se sont tenues dans tous les départements. Elles ont débattu de toutes les questions politiques, de nos objectifs, comment porter plus loin notre orientation, comment déployer partout notre activité, et renforcer notre parti.

Bimestriel N°131

imgnews

Abonner vous aux dernières publications

Conditions d'utilisation
Notre brochure
brochure
 
Bulletin d'adhésion
bulletin d'adhésion
 
Affiche
affiche