frcaendeitptrues
Gantry 5

 

Pourquoi les alliances de pays arabes avec Israël se révèlent aujourd’hui au grand jour !

Après les Émirats Arabes Unis, c’est au Barheïn d’officialiser par une reconnaissance diplomatique ses relations avec Israël. Elles font suite à celles plus anciennes de l’Égypte et de la Jordanie et elles en précèdent certainement d’autres avec le Soudan.

L’administration Trump parraine ces nouvelles "percées historiques", les accords sont signés cette semaine à Washington et s’inscrivent dans le plan américain de « Vision pour la paix ». Preuve s’il en fallait que les USA ont une stratégie pour le Moyen et le Proche-Orient. Ces reconnaissances ne veulent pas dire que ceux des États Arabes qui ne franchissent pas encore le pas et tout particulièrement l’Arabie Saoudite entretiennent des relations hostiles à Israël. Bien au contraire les liens tissés sont anciens. Les reconnaissances diplomatiques vont accélèrer les processus d’échanges au plan politique, économique et de la défense, elles vont amplifier la présence active d’Israël en Afrique et pas seulement sur le plan sécuritaire mais aussi économique en particulier dans les domaines agro-alimentaires.
Cette évolution de la situation n’est pas arrivée sur un « coup de tête » mais reflète une évolution logique dans une région où la redéfinition des rapports de forces au sein de l’impérialisme est en plein changement ainsi que nous l’avons précédemment écrit: https://www.sitecommunistes.org/index.php/monde/proche-et-moyen-orient/1015-moyen-orient-mediterranee-une-redefinition-des-rapports-de-forces-au-sein-de-l-imperialisme
En réalité, il s’agit bien pour l’impérialisme US et ses alliés qui le sont depuis longtemps, que ce soit Israël et la plupart des États Arabes de constituer une alliance impérialiste de nature à contrecarrer les ambitions de domination turques et iraniennes. Turquie, Iran et Arabie saoudite forment les trois puissances de deuxième rang qui aspirent à une place prépondérante dans la région au service des intérêts de leur bourgeoisie monopoliste. Sur l’autel de ses réalités, le poids des intérêts et des droits du peuple palestinien ont vite été balayés sous le tapis, ce qui place le peuple palestinien dans un état de faiblesse certain. Mais au-delà des visées régionales les alliances avec d’autres puissances impérialistes sont visées et tout particulièrement celles qui lient la Russie et la Chine aux États de la région.
C’est dans les contradictions au sein des puissances impérialistes, y compris celles de l’Union Européenne que tente de se glisser la Turquie pour accroître ses capacités énergétiques et de contrôle militaire, tout particulièrement en Syrie et en Libye. Les bruits de bottes et les escarmouches en Méditerranée entre la Turquie et la Grèce toutes deux membres de l’OTAN , sur la définition des espaces maritimes et l’exploitation future des réserves énergétiques, montrent bien à quel point priment les intérêts des monopoles. La France en prenant partie pour la Grèce avec la vente de Mirages et sa présence navale en Méditerranée, s’inscrit de fait dans l’alliance impérialiste dominée par les USA.
Les peuples de la région, les peuples d’Europe et du monde n’ont rien à gagner à s’aligner sur leur impérialisme. Ils doivent le combattre, exiger une paix juste pour les peuples et tout particulièrement la reconnaissance de leurs droits légitimes comme c’est le cas du peuple palestinien. En dénonçant les manœuvres de l’impérialisme nous contribuons au rassemblement pour lutter contre le système capitaliste à l’origine de ces situations.

Imprimer cet article