Gantry 5

 

Cuba : Les soixante ans de la révolution

Il y a soixante ans, la révolution menée par Fidel Castro et ses compagnons de combats triomphait Elle libérait l’Île de la domination impérialiste. Depuis, dans des difficultés extrêmes, la révolution cubaine a avancé et continue d’être un repère pour tous les révolutionnaires et progressistes en Amérique latine. En Afrique, Cuba a joué un rôle de premier plan dans les luttes de libération nationale contre le colonialisme en apportant une aide, y compris militaire, aux mouvements de libération nationale. C’est tout cela qui est insupportable à l’impérialisme!

Rien n’a été épargné à Cuba et en premier lieu l’hostilité de l’impérialisme et tout particulièrement celui des USA avec un cortège d’agressions, de dizaines de tentatives d’assassinats contre Fidel Castro, d’interventions militaires, comme celle de la Baie des Cochons en avril 1961 commanditée par le Président « démocrate» J. Kennedy et d’un blocus organisé par les USA, blocus jugé illégal par l’ONU. La défaite de l’URSS a été un choc violent pour Cuba en ce qu’elle l’a privé d’un soutien politique et économique majeur.
Malgré cela la révolution a tenu et continue de tenir. Après le décès de Fidel Castro une nouvelle génération arrive aux commandes comme le nouveau Président Miguel Diaz-Canel. En février une nouvelle constitution qui a fait l’objet d’un large débat public sera soumise à référendum. Dans le discours qu’il a prononcé le premier janvier pour célébrer la victoire de la révolution, le secrétaire général du Parti Communiste Cubain, Raoul Castro, a rappelé tout ces faits, il a dénoncé la politique d’hostilité des USA qui fait suite à un début de normalisation à la fin du mandat du président Obama en 2015. Aujourd’hui les USA qui reprennent en main toute l’Amérique Latine, après des expériences de gestion social-démocrate qui n’ont pas voulu entamer les forces de la bourgeoisie, voient dans Cuba l’obstacle majeur à leur politique de domination impérialiste de la région et ils sont prêts à tout pour en finir avec la révolution cubaine.
Plus que jamais donc, la solidarité avec Cuba est un devoir internationaliste, au nom du Parti Révolutionnaire COMMUNISTES nous exprimons au Parti Communiste Cubain, au peuple cubain, à ses organisations sociales notre fraternel soutien dans la lutte qu’ils mènent pour, l’indépendance Nationale, la liberté et le développement social économique et culturel du peuple.

Bimestriel N°131

imgnews

Abonner vous aux dernières publications

Conditions d'utilisation
Notre brochure
brochure
 
Bulletin d'adhésion
bulletin d'adhésion
 
Affiche
affiche