Gantry 5

 

La dénonciation par les USA du traité FNI : un mauvais coup contre la paix !

En annonçant le retrait des USA du traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire (FNI), Donald Trump ajoute à la longue liste de renoncement à des traités commerciaux comme celui sur le nucléaire iranien, celui d’un traité de désarmement particulièrement important. Ce traité a été signé en 1987 et ratifié en 1988 entre les USA et l’URSS. Il consiste en l’élimination des missiles de croisières et balistiques tirés du sol, à charges nucléaires ou conventionnelles d’une portée comprise entre 500 et 5.000 kilomètres. Ce traité représente une avancée significative dans la tendance des années 1980 à réduire les arsenaux de destruction massive.

Depuis la défaite de l’URSS qui assurait jusqu’alors un contre-poid aux ambitions de l’impérialisme américain de dominer le Monde, les USA n’ont eu de cesse de réaffirmer le rôle prépondérant qu’ils entendent jouer comme force majeure au sein du système impérialiste. Face à la montée en puissance du capitalisme en Asie et tout particulièrement en Chine, toute la stratégie des USA consiste à contrer cette concurrence au sein même du système impérialiste. Cette tendance ne fait que s’accentuer sous la présidence de Trump.
Trump justifie sa décision par le fait que selon lui, la Russie ne respecterait pas le traité FNI, cette dernière s’inquiète tout particulièrement du déploiement en Europe d’un bouclier anti-missile US, déploiement permis par le retrait des USA en 2001, déjà, du traité ABM de 1972 (Anti Balistic Missile). Cependant et c’est là le fond du problème, au travers de ce retrait, il vise explicitement la Chine à qui il veut imposer les termes d’un traité dont elle n’est pas signataire!
Les USA sont engagés dans une compétition stratégique contre la Russie et la Chine et même si l’écart entre les moyens des uns et des autres est considérable (716 milliards de Dollars pour le budget militaire des USA contre 70 milliards pour la Russie et 175 milliards de Dollars pour la Chine) Les USA veulent susciter un affrontement qui leur permettrait de maintenir leur hégémonie au sein de l’impérialisme.
Ces tendances que nous avons déjà soulignées sont en rapport direct avec la concurrence féroce à laquelle se livrent les monopoles capitalistes pour la conquête des marchés, le contrôle des voies de communication et des ressources.
Loin de conduire à la paix, la défaite de l’URSS a accentué les tensions au sein de l’impérialisme et l’on peut dire qu’une lutte acharnée se livre pour un repartage du Monde. Ces affrontements qui se traduisent par de nombreux conflits et l’accroissement sensible des crédits militaires peuvent conduire à un conflit majeur. La paix mondiale est en danger et le capitalisme en est le seul responsable. Mener contre lui la lutte jusqu’à l’abattre est donc bien la seule voie qui puisse garantir aux peuples une paix durable.

Bimestriel N°131

imgnews

Abonner vous aux dernières publications

Conditions d'utilisation
Notre brochure
brochure
 
Bulletin d'adhésion
bulletin d'adhésion
 
Affiche
affiche