frcaendeitptrues
Gantry 5

 

Centième anniversaire de la constitution de l’Internationale Communiste et des partis Communistes

Le Parti Révolutionnaire COMMUNISTES organise le samedi 28 novembre à 14h00 au Maltais Rouge (40 rue de Malte 75011 Paris métro République) une initiative sur le centième anniversaire de la constitution de l’Internationale Communiste et des Partis Communistes.

Pourquoi une telle initiative ? Parce que de notre point de vue, la révolution d’Octobre en Russie en 1917 a ouvert une page qui ne s’est pas refermée. Elle a initié la formation d’un vaste mouvement révolutionnaire au plan mondial qui s’est traduit par la constitution de partis communistes en rupture avec la social-démocratie (nous sommes dans l’après-guerre de 14-18 où la social-démocratie s’est soumise aux bourgeoisies nationales dans l’union sacrée) et par la création de l’Internationale Communiste. Ici, il faut parler des 21 conditions et de leur sens, de la lutte pour la formation d’un parti prolétarien en France, de ses luttes pour la paix et le progrès social, pour l’indépendance des peuples opprimés, pour la prise du pouvoir par la classe ouvrière et de ses alliés.
La formation de l’URSS, sa victoire sur le nazisme ont permis le développement de transformations révolutionnaires dans le Monde, mais aussi elles ont conforté et aidé les mouvements de libération nationale sur tous les continents. L’URSS et les pays socialistes ont profondément marqué le cours du développement des pays capitalistes eux-mêmes.
Les succès de l’URSS et des peuples qui se sont libérés du colonialisme n’ont pas mis fin à l’affrontement entre les pays construisant le socialisme et les pays impérialistes sous la direction des USA. Cet affrontement a tourné à l’avantage de l’impérialisme avec la défaite historique de l’URSS et les reculs du mouvement communiste international. En France, le PCF, dont la création fut celle d’un parti prolétarien de type nouveau, a progressivement fondu sa nature dans celle d’un parti atteint par le réformisme politique économique et social ne se distinguant pas des autres. La voie démocratique au socialisme a vite tourné à l’électoralisme et la recherche d’alliance politicienne. C’est la raison qui nous a poussé à la création de COMMUNISTES en 2002.
Nous sommes les continuateurs de l’élan révolutionnaire ouvert par Octobre 1917. Pour cela, nous devons organiser, pour la lutte, l’avant-garde révolutionnaire de la classe ouvrière, des travailleurs, de tous les salariés exploités et de la jeunesse. Il nous faut analyser ce qu’est le Monde d’aujourd’hui, quelle est l’évolution du capitalisme sous sa forme impérialiste. Pour nous, communistes, plus que jamais la lutte des classes à l’échelle nationale et internationale est le seul moyen d’abattre le capitalisme et de construire une société nouvelle débarrassée de l’exploitation de l’Homme par l’Homme, de la misère, de la faim et de la guerre et qui donne aux travailleurs, à la jeunesse la perspective de vivre enfin leurs aspirations de fraternité et de solidarité humaine.

Notre brochure
brochure
 
Bulletin d'adhésion
bulletin d'adhésion
 
Affiche
affiche