frcaendeitptrues
Gantry 5

 

Oradour-Sur-Glane profané

Le 21 août, le mur du Centre de la mémoire d’Oradour -Sur -Glane village martyr, a été profané, tagué de graffitis révisionnistes.
Rappelons-nous que le 10 juin 1944, une division SS massacrait, brulait vifs les 642 villageois d’Oradour -Sur -Glane, hommes femmes, enfants.

Cette même division avait opéré en de nombreux autres endroits durant la guerre. Elle a opéré dans les Balkans, en Grèce . Oradour sur Glane est jumelé avec le village de Lidice, autre village martyr Tchèque, totalement détruit par la barbarie nazie. En 1944 elle opère en France, et participe à de nombreux massacres de populations civiles en représailles contre la résistance, en avril 1944, elle est envoyée dans la région de Montauban, participe à des massacres à Valence d’Agen les 11 et 12 mai 1944, brule et pille des maisons à Latronquière, oblige le maire à rassembler la population à Lacapelle Biron, se livre à des violences déporte 118 hommes vers les camps de concentration. Ses méfaits se poursuivent à Tulle ou elle fait pendre 99 otages et déporter 149 autres, à Argenton sur Creuse, elle massacre 67 civils
La profanation d’Oradour -Sur -Glane a suscité l’indignation générale.
Nous exigeons que les auteurs soient recherchés, poursuivis et condamnés pour ce crime imprescriptible.
De même que nous demandons que soient recherchés et poursuivis les négationnistes fleurissant la tombe d’un ancien commandant de la sinistre « panzer division das reich ».

Notre brochure
brochure
 
Bulletin d'adhésion
bulletin d'adhésion
 
Affiche
affiche