frcaendeitptrues
Gantry 5

 

Quand l'AP-HP menace le droit au logement des retraités : Ou les vieux à la rue selon Martin Hirsch

704-16/02/2021 Suite à l'intégration d'un amendement Hirsch dans la loi Touraine (janvier 2016), le directeur de l'AP-HP Martin Hirsch, qui fut président d'Emmaüs,

poursuit une politique de chasse aux retraités des logements qu'ils occupent depuis parfois plus de 40 ans. Ainsi non seulement il est un des "hommes de main" du démantèlement de l'hôpital public, mais en plus, il joue les basses besognes d'une séquence baptisée: "les vieux à la rue"! La majorité municipale, d'union de la gauche (PS, PCF) et des écologistes, de la Ville de Paris n'a toujours pas pris position sur le dossier !
Ces retraités, ce sont ceux ou seront bientôt ceux qui, sans compter, leur énergie et leur temps ont mené et mènent la lutte contre la pandémie de Covid19. Depuis la veille de Noël, on admirera l'élégance du geste, ils reçoivent de la Régie Immobilière de la Ville de Paris (RIVP) un courrier leur rappelant que l'AP-HP peut résilier leur contrat de bail. Face à cela, beaucoup de retraités concernés sont désemparés, ce d'autant que selon la CGT, l'AP-HP ne se gêne pas pour harceler les locataires concernés. Il est bien clair que cette opération est dans le droit fil de la liquidation de l'hôpital public qui avance avec une réduction drastique des droits sociaux et à laquelle s'oppose la majorité des personnels.
Mais les retraités ne sont pas seuls, le syndicat CGT des retraités de l'AP-HP organise la résistance en exigeant l'arrêt immédiat de toutes les opérations en cours et l'abrogation de la loi Hirsch-Touraine. Notre parti soutien les luttes des personnels à l'AP-HP comme celle de ses retraités. Plus que jamais la lutte pour le service public de santé doit prendre de l'ampleur.

Imprimer cet article

Notre brochure
brochure
 
Bulletin d'adhésion
bulletin d'adhésion
 
Affiche
affiche