Gantry 5

 

11 novembre: Pas de paix possible avec le capitalisme !

Les célébrations de l’armistice du 11 novembre 1918 qui mirent fin à quatre années d’une guerre mondiale terrible et meurtrière (voir Communiste Hebdo N°585) ont eu lieu à Paris en présence de soixante dix chefs d’États. Elles ont été suivies par un «forum pour la paix» à la Villette, forum initié par E. Macron.

Lors des cérémonies à l’Arc de Triomphe, E. Macron a prononcé un discours lénifiant sur la paix et les risques que le «populisme» lui fait courir. De ce discours, répété à l’envie par les media, une chose essentielle est absente: pourquoi la première guerre mondiale a eu lieu et qui en est responsable. De la même façon, était absent du discours les raisons qui ont conduit à la deuxième guerre mondiale encore plus meurtrière que la première.
Ce qu’il s’agit de cacher est simple mais fondamental: C’est le capitalisme, la concurrence effrénée que se livrent les monopoles au sein de l’impérialisme qui sont responsables de ces guerres de rapines destinées à se partager le Monde et ses ressources pour accroître les profits capitalistes. C’est bien ce qui c’est passé encore à l’issue de la première guerre mondiale. Le traité de Versailles a réorganisé le monde capitaliste au bénéfice des vainqueurs. Il a été de fait le terreau favorable à la montée du fascisme et du nazisme, soutenus par le grand capital, pour faire taire les revendications ouvrières, il a crée les conditions d’une deuxième guerre mondiale avec l’objectif partagé par les puissances impérialistes de liquider l’URSS.
Aujourd’hui Macron parle de paix mais il fait la guerre contre les peuples en Afrique où dix mille soldats maintiennent l’ordre néo-colonial, il fait la guerre contre la Syrie. Lui et ses prédécesseurs ont détruit la Libye, l’Afghanistan et la Yougoslavie, ils ont vendu et vendent des armes aux assassins du peuple yéménite, il soutient les pires dictatures néo-coloniales, il maintient la Nouvelle Calédonie dans un statut colonial. Macron pérore sur la paix, mais il s’aligne sur la politique agressive des USA et le projet de défense européenne vise, entre autre, à augmenter les crédits militaires jusqu’à 2% du produit intérieur brut, une exigence des USA, qu’un tweet de Trump a rappelé avant que Macron se couche à ses pieds.
Le «forum de la paix», le mal nommé, financé par de grands monopoles privés avec entre autre Google, Facebook, Microsoft…, a rassemblé bien des dictateurs et des fauteurs de guerre impérialiste. Sous le mot d’ordre de la paix, il s’agit avant tout de montrer que c’est l’ordre capitaliste qui domine et d’embarquer les peuples dans le soutien à sa politique.
Les peuples n’ont rien à attendre de tout cela. Pour la paix, il faut développer la lutte anti impérialiste, il faut supprimer la cause réelle des guerres: le système capitaliste.

Bimestriel N°131

imgnews

 

S'abonner à notre Hebdo

 

Notre brochure
brochure
 
Bulletin d'adhésion
bulletin d'adhésion
 
Affiche
affiche