Gantry 5

 

Hôpitaux : plus de 200 services d’urgence en grève

      La lutte dans les hôpitaux est devenue nationale. Le manque de personnel, la fermeture d’hôpitaux, la fermeture de services rend la situation de plus en plus insupportable. La grève des services d’urgence se poursuit et s’étend. A l’AP-HP de Paris, Martin Hirsch promet 200 postes qu’il prend sur les services de gériatrie ! Il est toujours prévu de supprimer 800 à 1.000 postes d’ici 2022.

Il manque 50.000 postes rien que pour répondre aux besoins des services d’urgence et des Epahad.
La Ministre refuse même la prime de canicule ( qui avait déjà été accordée en 2003) pour cause d’affluences de patients et de conditions de travail particulièrement pénibles.
La CGT appelle à une grande journée d’action des hôpitaux et des Ephad, le 11 septembre contre cette politique qui étouffe le système de santé
Notre Parti apporte son entier soutien à leur lutte. Dans les hôpitaux, dans l’industrie, le commerce, partout pour l’emploi, les salaires, la protection sociale, les retraites, seule la lutte partout et tous ensemble pourra imposer les revendications.

Bimestriel N°131

imgnews

Abonner vous aux dernières publications

Conditions d'utilisation
Notre brochure
brochure
 
Bulletin d'adhésion
bulletin d'adhésion
 
Affiche
affiche