frcaendeitptrues
Gantry 5

 

Des candidats en campagne

772-09/06/2022 A Paris
Thierry Nobin et Martine Moreau sont candidat et suppléante dans la quinzième circonscription de Paris dans le 20ème arrondissement.

Ils sont allés avec des camarades de leur cellule à la rencontre des salariés aux portes des entreprises. En plus des collages d’affiches, ils ont distribué le tract qui reprend des éléments de leur circulaire et le journal du Parti sur l’élection législative.
L’accueil a été bon et a suscité de l’intérêt. Certe certains ne prenaient pas notre tract, pas plus que celui des autres candidats.. Ceux qui hésitaient s'arrêtaient quand les camarades précisaient qu’ils n’étaient pas du PCF. Beaucoup de discussion présentant les positions du Parti que Thierry une fois élu défendra à l’Assemblé Nationale et exposé les moyens qui existaient pour dès maintenant répondre aux besoins du peuple et des salariés leurs interlocuteurs et interlocutrices ont été très intéressé(e)s. Quelques-uns, qui se proposent de voter NUPES, finissent par dire que nous avons raison mais que là ils voteront quand même NUPES, ce qui montre que Mélenchon crée des illusions … Après discussion plusieurs interlocuteurs ont dit qu’ils allaient voter pour le parti révolutionnaire communistes. Ce qui ressort des discussions, c’est que la question des augmentations de salaire, est leur première préoccupation avec la crainte du chômage. Beaucoup ont exprimé leur inquiétude sur la difficulté pour leurs enfants qu’ils soient diplômés, surdiplômés ou non à trouver un emploi. Les inégalités en France qui se sont accentuées pendant la pandémie les révoltent et c’est de la rage qu’ils expriment. Ils sont d’accord pour dire que la première « chose » contre laquelle il faut lutter c’est le capitalisme.
Le temps des campagnes électorales sont des moments intenses pour discuter politique et faire avancer les idées révolutionnaires.

En Loire Atlantique
Olivier Terrien aide-soignant au CHU de Nantes et Chantal Girardin ingénieur CNRS retraitée sont candidat et suppléante dans la 3ème circonscription de Loire Atlantique (une partie de Nantes, Cordemais, Couëron et Indre, Saint Herblain) où sont implantées Naval Group et ArcelorMittal (à Indre), la centrale thermique de Cordemais, Hôpital Nord Laennec-CHU de Nantes (à Saint Herblain). Les entreprises de la circonscription ont toutes connu de forts mouvements de grèves ArcelorMittal en 2020 pour un chômage partiel compensé à 100%, à Naval Group début janvier 2022 pour des augmentations de salaire à la hauteur des résultats de l’entreprise, à l’hôpital Nord Laennec-CHU plus d’un mois de grève en 2021 pour réclamer l’embauche de personnels dans le service de cardiologie, etc. La présence régulière du Parti Révolutionnaire Communistes pour soutenir les travailleurs en lutte, la présence du parti sur les piquets de grève font que lors des campagnes électorales les travailleurs nous réservent un bon accueil. Les discussions s’établissent rapidement et nous permettent d’avancer sur la raison de la situation qui se dégrade de plus en plus, la question des salaires, les fins de mois de plus en plus problématiques, la responsabilité du capital qui dans ce qu’ils vivent devient rapidement un sujet de discussion qui nous permet d’avancer nos propositions, de discuter des moyens qui existent pour dès maintenant répondre aux besoins des salariés. Et de l’incontournable lutte tous unis pour arracher ce que les capitalistes nous volent. La lutte politique pour créer un rapport de force en faveur des travailleurs et du peuple, pour lutter contre le capital, changer radicalement de politique pour construire une société débarrassée de l’exploitation capitaliste. C’est le sens du vote pour le Parti Révolutionnaire Communistes le 12 juin. Vous pouvez compter sur Olivier Terrien candidat du Parti Révolutionner Communistes qui une fois élu se battra pour faire entendre vos exigences. Il est dans le camp des travailleurs, du peuple contre le capitalisme et ses serviteurs.

Christine Picavez documentaliste à l’Education Nationale et Sylviane Jemmi adjointe administrative sont candidate et suppléante dans la 4ème circonscription de Loire Atlantique (une partie de Nantes, les communes de Bouguenais et Rezé). Territoire qui comprend des entreprises « prestigieuses », comme Airbus, Daher, Derichebourg qui s’est illustré par son "Accord de Performance Collective" imposé à ses salariés, mais aussi par la longue lutte des Tipiak pour des augmentations de salaire que le Parti Révolutionnaire Communistes a soutenu et encourager. Depuis plusieurs années la candidate du parti, Christine Picavez et Sylviane Jemmi avec les camarades de Communistes diffusent régulièrement les tracts et les journaux du parti.
La campagne des législatives a été pour elles l’occasion d’une rencontre avec les salariés d’Airbus.
La campagne des élections législatives a été l’occasion de multiplier les rencontres des candidats du Parti Révolutionnaire Communistes avec les travailleurs des entreprises nous avons distribué nos tracts et journaux à d’Airbus Bouguenais, une entreprise plus de 3000 salariés. Dans les discussions avec ces salariés La première question qui vient aux lèvres concerne évidemment le salaire. En février, le groupe annonçait un bénéfice de 4,2 milliards d’euros, record jamais enregistré dans son histoire. Jean nous dit que ses bons résultats sont dus au travail des salariés mais « les actionnaires viennent de se partager 1,2 milliards d’euros de dividendes ! Ils nous volent » s’indigne-t-il. Pour Philippe « 2022 s'annonce très bien aussi avec une prévision de 720 appareils produits, soit 18% de plus qu'en 2021. » « Il a fallu plusieurs semaines de luttes, de grève et de débrayages lors des NAO pour aboutir à un accord au rabais : une augmentation de 6,8 % sur deux ans !!!
Autre question qui a été souvent abordée : la santé au travail pour Chloé « la prévention des risques psychosociaux, sont largement sous-évalués, elle n’est pas du tout à la hauteur des besoins recensés ». Les problèmes immédiats ne manquent pas et les salariés sont d’accord avec nous pour dire que l’entreprise a largement les moyens financiers d’augmenter les salaires, d’améliorer les conditions de travail, d’embaucher des CDI. Les propositions des candidats du Parti Révolutionnaires Communistes ont été l’occasion de discussions et Maël convaincu nous a dit qu’il votera le 12 pour les candidates du Parti révolutionnaire Communistes.

Notre brochure
brochure
 
Bulletin d'adhésion
bulletin d'adhésion
 
Affiche
affiche