frcaendeitptrues
Gantry 5

 

OTAN : Une formation impérialiste sous contrôle des USA

L’OTAN (Organisation du Traité de l’Atlantique Nord) a célébré son 70e anniversaire à Londres lors de son sommet des 3 et 4 décembre. Il convient de rappeler que l’OTAN a été créée comme une machine de guerre, sous la houlette des USA, contre l’URSS et plus généralement les peuples qui refusaient leur soumission à l’impérialisme. Y étaient présents les chefs d’états et de gouvernement des 29 pays appartenant à l’organisation.

Ce sommet a été placé sous le signe de fortes tensions au sein de l’organisation et tout particulièrement autour de la déclaration d’Emmanuel Macron qui dans une interview au magazine « The Economist » a affirmé que l’OTAN : « était en état de mort cérébrale ». Cette déclaration a fait beaucoup réagir et tout particulièrement la Turquie, un des principaux membres de l’alliance pour son flanc sud, largement visée pour son intervention en Syrie. Cette intervention turque a en effet reçu le feu vert des USA mais sans consultation de l’OTAN et des pays qui comme la France sont engagés dans l’intervention impérialiste contre la Syrie. Il est clair que le comportement des USA est celui de maître à vassaux et qu’ils entendent bien maintenir leur leadership sur l’OTAN.
Cependant, les intérêts des uns et des autres ne sont pas exactement les mêmes. Au sein des puissances impérialistes dont la France fait partie, il y a une concurrence d’autant plus exacerbée que les plus grands pays impérialistes sont entrés dans une phase violente de repartage du monde pour la conquête et le contrôle d’une force de travail à bon marché sur-exploitable, des marchés, des ressources naturelles et des voies de communications. Pour cela, il leur faut dominer les pays les plus faibles, voire les détruire à leur profit.
Dans ce cadre, la déclaration de Macron visait essentiellement à créer les conditions d’un ralliement de l’Allemagne à la constitution d’une force militaire européenne intégrée dans le contexte d’un rapprochement du Royaume-Uni avec les USA. Cette volonté d’armer l’Europe en tant que construction impérialiste est un vieux projet, rappelons-nous de la mort-née Communauté Européenne de Défense (CED). Cependant, le « défi » de Macron a fait long feu et la résolution finale en neuf points, adoptée à l’unanimité, donne pour l’essentiel satisfaction aux USA, mieux elle désigne explicitement pour la première fois la Chine comme un adversaire majeur. Elle rend responsable la Russie de l’abandon du traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire (FNI) et elle acte la nécessité d’une augmentation des budgets militaires.
L’OTAN ne peut pas être réformée. Son existence même est d’être le bras armé de la force impérialiste dominante les USA et qui entendent le rester dans leur affrontement avec les puissances émergentes et tout particulièrement la Chine. L’OTAN représente un danger pour la paix mondiale, il ne peut pas y avoir de changement révolutionnaire sans destruction de ce bras armé des grandes puissances capitalistes.

Imprimer cet article