frcaendeitptrues
Gantry 5

 

Qu'est ce que l'impérialisme aujourd'hui? La France puissance impérialiste: un succès de l'initiative du 20 mars

709-23/03/2021 C'est sous ce titre: "Qu'est ce que l'impérialisme aujourd'hui? La France puissance impérialiste" que s'est tenu le samedi 20 mars une journée anti-impérialiste organisée par les cellules Université Recherche V-VI et CNRS-INSERM du Parti Révolutionnaire COMMUNISTES.

Cette initiative avait été préparée par de nombreuses réunions de travail et par la rédaction d'un document de travail situant l'enjeu des questions liées à l'impérialisme et à la lutte des peuples pour leur libération.
dans les conditions difficiles dues au confinement, cette initiative tenue finalement par visio-conférence a rassemblé plus de 35 participants.
Après une introduction qui s'est attachée à montrer la réalité de l'impérialisme et de la concurrence exacerbée que se livrent les grandes multinationales capitalistes, ainsi que des luttes anti-impérialistes, plus de dix interventions et témoignages ont mis en lumière la nature de l'impérialisme français tout particulièrement en Afrique. La première partie, plus historique, a mis en évidence les processus de colonisation et décolonisation avec le souci pour les puissances dominantes de garder la main économique et politique en s'appuyant sur des présences et interventions militaires. Le rôle de la social-démocratie dans ces processus a été souligné et tout particulièrement dans le retournement du Rassemblement Démocratique Africain vers une allégeance au colonisateur français. Une intervention a rappelé le sens politique profond de la négation d'une histoire africaine avant la colonisation, comme de l'utilisation du concept de civilisation pour justifier les interventions de type néo-coloniales.
Une camarade du Parti Communiste d'Algérie a conduit une analyse sur l'évolution de la politique de ce pays et sur la nature des révoltes récentes. Des camarades camerounais, ont analysé la bataille idéologique intense qui caractérise la formation de la nation dans un contexte où l'utilisation des divisions ethniques, linguistiques et territoriales sert de levier aux puissances impérialistes et à leurs relais locaux pour empêcher l'émergence d'une conscience nationale décisive pour une véritable indépendance. La situation à Djibouti, véritable "porte-avion" des puissances impérialistes en Afrique a fait l'objet d'un développement montrant que cette situation est incompatible avec les libertés publiques. La contribution écrite de nos camarades du Parti Communiste de Côte d'Ivoire a été lue aux participants. Une intervenante a résumé les enjeux de la destruction de l'État libyen et les conséquences qui en résultent. Les interventions militaires françaises ont été analysées par deux intervenants. Enfin, un militant du FLNKS a décrit l'évolution de la situation coloniale en Kanaky (Nouvelle Calédonie). À l'occasion de cette journée, le président de l'Association Française d'Amitié et de Solidarité avec les Peuples d'Afrique (AFASPA), a rappelé l'histoire et le rôle de cette organisation de solidarité et de luttes avec les peuples d'Afrique.
Chaque intervention a donné lieu à un riche débat. L'ensemble des documents: préparatoire, l'introduction et les interventions seront publiés sous forme d'une brochure. Cette journée a été un moment important de la lutte anti-impérialiste elle a montré la nécessité de l'action internationaliste. L'avis unanime des participants et qu'une telle initiative doit avoir des prolongements et devrait se renouveler, c'est aussi ce que nous souhaitons.
Vous trouverez l'introduction à l'initiative en cliquant ici